La synthèse vocale à la rescousse des relectures

Dans la panoplie des outils que j’utilise pour m’assister dans mon processus d’écriture, j’utilise depuis quelque temps déjà un grand oublié: la synthèse vocale !

Il faut dire que jusqu’à très récemment, ce n’était pas très au point, réservé aux textes en anglais et donc inutilisable en français.

Depuis qu’Apple a mis en ligne la dernière version de son système, Mavericks, la synthèse vocale a gagné en efficacité. Ça ne vous permettra pas d’en faire un audio-book, mais la possibilité de télécharger des voix françaises, masculines ou féminines, couplée à une diction – relativement – acceptable, pourra s’avérer utile au cours des relectures de manuscrits.

Vous l’avez compris, la solution ne concerne que les Mac; je ne sais pas s’il existe d’équivalent sous windows, mais si c’est le cas, tout retour à ce sujet sera le bienvenu !

Donc, si vous écrivez avec un mac et que vous désirez l’utiliser, rien de plus simple:

En premier lieu, c’est dans les préférences système, sous “Dictée et parole” que ça se passe:

Le tableau de bord comporte deux onglets: dictée vocale et synthèse vocale. C’est bien entendu le second qu’il convient de choisir:

Lors des premières utilisations, vous serez amené à télécharger des voix qui ne sont peut-être pas présentes par défaut dans votre système. Pour ce faire, il suffit de sélectionner la “voix système” et de choisir “Personnaliser…”

Reste à l’utiliser par la suite !

Peu importe l’outil que vous utilisez (Scrivener en ce qui me concerne), sélectionnez la portion de texte que vous voulez entendre et un clic droit vous offrira l’option “Speech” où vous n’avez plus qu’à sélectionner le début de la lecture: “Start speaking” !

Avec MS Word, l’option n’apparaît pas dans le menu contextuel. Ce n’est pas dramatique car il est toujours possible dans les préférences de synthèse vocale d’assigner un raccourci clavier au démarrage de la synthèse vocale (cocher la case “énoncer le texte sélectionné lorsque la touche est pressée”).

Comme je le disais, ne vous attendez pas à des miracles de diction. Néanmoins, cet outil peut s’avérer un assistant utile pour écouter son texte de façon différente.

Publié dans Auto-édition

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: